Archives de catégorie : Stagiaire

Affectation sur Nantes des stagiaires PLP

Stagiaires PLP affectés sur l’académie de Nantes

Vous venez d’être affecté sur l’académie en tant que fonctionnaire stagiaire. Vous êtes invité-e à formuler des vœux sur le serveur DAMAS  du   29/06/2018 midi au 11/07/2018 minuit.
Campagne unique de saisie des vœux d’affectation pour l’ensemble des stagiaires de l’académie de Nantes, y compris les renouvellements et prolongations

Pour toute demande d’assistance technique, envoyez un mail à l’adresse dassistance@ac-nantes.fr en précisant tes nom, prénom, date de naissance et discipline d’inscription.

Les candidat-es marié-es ou pacsé-es sollicitant une affectation conjointe doivent formuler des vœux identiques et se faire connaître, dès validation de leurs vœux, par mail à l’adresse suivante : dipe.stagiaires@ac-nantes.fr.

ATTENTION : Les lauréats n’ayant pas exprimé de vœux seront affectés selon les besoins du service.

Formulation des vœux Continuer la lecture de Affectation sur Nantes des stagiaires PLP

Titularisation : comment ça marche ?

La décision de titularisation est prise par le ministre, sur proposition du recteur, pour les  stagiaires PLP et CPE, cette proposition sera formulée en fonction de l’avis d’un jury académique (composé de 5 à 8 membres, essentiellement des IEN et des chefs d’établissement, mais aussi quelques formateurs désignés par l’inspection).
L’avis du jury académique se fonde dans tous les cas sur un dossier constitué de trois rapports :
celui de l’IEN, celui du chef d’établissement,et celui du directeur de l’ESPE.

Continuer la lecture de Titularisation : comment ça marche ?

Le SNUEP, avec la FSU, écrit au recteur

Le SNUEP, avec la FSU, écrit au recteur au sujet des frais engagés par les stagiaires pour se rendre en formation

La section académique du SNUEP-FSU, avec le SNES-FSU ( qui syndique les certifiés), le SNEP-FSU (qui syndique les professeurs d’EPS), le SNUIPP-FSU (qui syndique les professeurs des écoles), et le SNESUP-FSU (qui syndique les enseignant-es de l’Université et de l’ESPE), a écrit au recteur au sujet des frais que les stagiaires engagent pour se rendre en formation.

Ces frais sont souvent très élevés, car l’administration considère les stagiaires comme moyens d’enseignement avant de les considérer comme personnels en formation, ce que la FSU dénonce. En effet, les stagiaires peuvent être affectés loin de chez eux et leur ESPE, voire être changés d’ESPE en cours de Master, au prétexte des besoins du service.

Les conditions de prise en charge de ces frais sont très restrictives, ce qui exclut beaucoup de stagiaires. Enfin, l’Indemnité Forfaitaire de Formation, quand ils y ont droit, est souvent versée tardivement, et son montant est parfois insuffisant pour couvrir les frais engagés.

Pour lire le courrier, cliquez ici.

[social_warfare buttons=”[social_warfare buttons=”Facebook,Twitter”]