Archives par mot-clé : rendez-vous carriere

Après le rendez-vous carrière

Les trois Rendez-Vous de Carrière sont susceptibles d’avoir une incidence, respectivement, sur le rythme de passage du 6ème échelon au 7ème, et du 8ème échelon au 9ème, pour la classe normale (gain d’un an dans les deux cas), ainsi que sur le classement pour une éventuelle promotion, étudiée annuellement, à la hors-classe, qui peut s’effectuer statutairement à partir du moment où vous comptabilisez au moins deux ans d’ancienneté dans le 9ème échelon au 31 août de l’année en cours.

Vous trouverez dans ce document les étapes qui vont se succéder suite à la tenue d’un Rendez-Vous de Carrière en cours d’année scolaire dernière, et le mode d’emploi d’une contestation éventuelle de son résultat, l’appréciation finale du recteur ou du ministre. La section académique du SNUEP-FSU est à votre disposition pour tous éclaircissements supplémentaires.

Le rendez-vous carrière

Mis en place à la rentrée 2017 en même temps que les grilles issues du protocole PPCR, les rendez-vous de carrière permettent à une partie des personnels des 6e et 8e échelons de bénéficier d’un avancement accéléré d’un an et, au 9e échelon, ils établissent les avis pour le passage à la hors-classe. S’ils perpétuent l’avancement au mérite dénoncé par le SNUEP-FSU, la disparition des 3 rythmes d’avancement pour les autres échelons est une avancée pour toutes et tous. Continuer la lecture de Le rendez-vous carrière

Les modalités de l’avancement d’échelon

LES RYTHMES D’AVANCEMENT

« L’avancement d’échelon est accordé de plein droit. Il a lieu de façon continue d’un échelon à l’échelon immédiatement supérieur. Il est fonction de l’ancienneté. /…/ Il se traduit par une augmentation de traitement.  » (Loi 84-16 : Statut général, titre IIe, art. 57)

On avance d’un échelon au suivant dès que l’on a la durée requise dans l’échelon actuel pour atteindre l’échelon supérieur. Il en résulte une hausse du salaire.

  • Les rythmes d’avancement diffèrent selon le grade (classe normale, hors-classe ou classe exceptionnelle) et/ou selon le corps d’appartenance.

1/ EN CLASSE NORMALE

- 1.1/ LES RYTHMES COMMUNS D’AVANCEMENT

PROFESSEURS PLP, CPE
Échelon Durée
1er au 2e 1 an
2e au 3e 1 an
3e au 4e 2 ans
4e au 5e 2 ans
5e au 6e 2 ans 6 mois
6e au 7e 3 ans (ou 2 ans)*
7e au 8e 3 ans
8e au 9e 3 ans 6 mois (ou 2 ans 6 mois)*
9e au 10e 4 ans
10e au 11e 4 ans
* Réduction d’un an de la durée pour 30 % des collègues.

Le SNUEP-FSU revendique pour tous un avancement d’échelon au rythme le plus favorable.

- 1.2/ LES RÉDUCTIONS D’ANCIENNETÉ

1.2.1/ Qui est concerné ? De quoi s’agit-il ?
Les réductions d’ancienneté concernent les professeurs PLP et CPE  en classe normale.

  • À deux moments de la carrière, aux 6e et 8e échelons de la classe normale, la durée nécessaire pour accéder à l’échelon supérieur (respectivement les 7e et 9e échelons) peut être réduite d’un an par une « bonification d’ancienneté ».
    Dans toutes les autres situations, l’avancement est automatiquement déterminé par la durée unique de séjour dans l’échelon.

Cette réduction d’ancienneté est accordée à 30 % des collègues promouvables, c’est à dire atteignant au cours de l’année scolaire (i.e. du 1er septembre au 30 août) la durée de séjour minimale requise dans l’échelon détenu : 2 ans au 6e échelon, 2 ans 6 mois au 8e échelon.

Le SNUEP-FSU revendique pour tous un avancement d’échelon au rythme le plus favorable.

1.2.2/ Qui attribue cette réduction d’ancienneté ?
Le recteur lors de la CAPA du 06/02/2018 .

1.2.3/ Comment sont départagés les promouvables ?
Les promouvables sont départagés en fonction de la « valeur professionnelle » telle qu’arrêtée par l’autorité compétente : les 30 % les mieux classés bénéficieront de la réduction d’ancienneté. L’administration est tenue de respecter les équilibres femmes/hommes : la proportion femmes/hommes parmi les collègues promus doit être celle existant au sein des promouvables.

  • Pour l’année 2017-2018 (année transitoire de mise en place des nouvelles carrières), cette « valeur professionnelle » correspond à l’évaluation chiffrée (= la note) arrêtée au 31/08/2017 selon le principe suivant :
    - note administrative fixée au 31/08/2016 (ou, pour ceux qui n’appartenaient pas au corps au 31/08/2016 : note attribuée au cours de l’année 2016-2017) ;
    - + pour les professeurs, note pédagogique fixée au 31/08/2016 si la dernière inspection datait de moins de 3 ans ou bien obtenue lors de l’inspection qui a dû avoir lieu au cours de l’année 2016-2017.

À partir de l’année 2018-2019, pour départager les promouvables, la « valeur professionnelle » sera issue de l’évaluation réalisée au cours du « rendez-vous de carrière ».

Le SNUEP-FSU revendique pour tous un avancement d’échelon au rythme le plus favorable et la déconnexion entre évaluation professionnelle et progression de carrière.

-1.3/ COMMENT SUIVRE MON DOSSIER D’AVANCEMENT ?

La fiche syndicale de suivi individuel est un outil essentiel pour le suivi de chaque dossier individuel et pour l’intervention des élu-es du SNUEP-FSU en CAPA (Commissions Administratives Paritaires Académiques) Bien penser à la renseigner et à l’envoyer suffisamment avant la tenue de la CAP compétente

  • Pour télécharger la fiche syndicale de suivi individuel à envoyer au SNUEP-FSU : cliquez ici.

Avec l’aide du SNUEP-FSU, suivre toutes les étapes de ma carrière : je fais respecter mes droits.
Se syndiquer au SNUEP-FSU, syndiquer de nouveaux collègues,c’est se donner les forces collectives dont nos professions ont besoin pour revaloriser tous les aspects de nos métiers, nos carrières, nos salaires.

2/ EN HORS-CLASSE ET CLASSE EXCEPTIONNELLE

-UN RYTHME UNIQUE D’AVANCEMENT

HORS-CLASSE
Échelon Professeurs PLP, CPE
1er au 2e 2 ans
2e au 3e 2 ans
3e au 4e 2 ans 6 mois
4e au 5e 2 ans 6 mois
5e au 6e 3 ans
6e au 7e (2021)

Continuer la lecture de Les modalités de l’avancement d’échelon